Acheter du CBD : pourquoi et quelles sont les limites ?

Avant d’acheter CBD et de l’utiliser, il est nécessairement important de prendre connaissance de certaines informations indispensables à son propos. Il est alors utile de connaitre ce que c’est le CBD, pour quelles raisons en prendre et quelles sont ses contre-indications et effets secondaires probables. C’est seulement quand tous ces renseignements sont bien compris qu’il serait recommandé d’en prendre. 

Le CBD, c’est quoi et quand en consommer ?

Le CBD est l’abréviation de cannabidiol. Il s’agit d’un des centaines de cannabinoïdes qui composent le cannabis et le chanvre industriel. Isolé pour la première fois en 1940 et il représente le deuxième cannabinoïde présent dans le cannabis indica et le cannabis sativa le plus étudié derrière le THC. S’il intéresse de plus en plus de chercheurs dans divers domaines, c’est parce qu’il dispose de propriétés intéressantes autant pour la santé que le bien-être. Il est essentiellement connu comme étant un anti-inflammatoire, anti douleur et analgésique efficace. Il a aussi des vertus relaxantes considérables sans produire d’effets psychotiques et d’addiction. Il peut donc être consommé en cas de maladies provoquant des douleurs, des inflammations et des troubles musculaires, articulaires et neurologiques divers. 

C’est un produit qui peut être présenté sous plusieurs formes : bonbons, infusions, huiles, crèmes, etc. 

Pour acheter CBD, il est également indispensable de connaitre les réglementations puisqu’il s’agit d’un produit particulièrement contrôlé et réglementé. Il ne doit pas contenir plus du taux légal de THC et ne peut être acheté que chez des vendeurs légaux. 

Les contre-indications au CBD

Tout le monde ne peut pas consommer du CBD. En effet, il y a des limites concernant sa prise. Il est par exemple interdit aux enfants de bas âge, aux femmes enceintes et aux femmes allaitantes. 

Il est également nécessaire de faire preuve de vigilance en cas de troubles artériels ou de problèmes cardiaques. Et même si le sujet n’en souffre pas directement, s’il a des antécédents familiaux, il doit d’abord consulter les avis des professionnels avant la prise. 

Vraisemblablement, les conséquences pourront être minimes voire inexistants si la dose de CBD prise est très faible. Néanmoins, la prudence doit toujours être de mise. 

Pour les personnes qui souffrent de problèmes cardiaques en particulier, les produits au CBD leur sont catégoriquement incompatibles. Comme le CBD agit sur le système cardiovasculaire, il peut y avoir des conséquences négatives si celui-ci est sensible. De même, les personnes qui souffrent d’allergies comme l’allergie au pollen de l’espèce botanique Cannabis sativa L doivent aussi proscrire toute solution au CBD que ce soit pour une prévention ou pour un traitement. 

Le CBD a-t-il des effets secondaires ou indésirables ?

Bien que le CBD ait bonne réputation en général, il peut tout de même provoquer des effets négatifs. Néanmoins, cela peut être évité si le produit est consommé à faible dose. Mais à haute dose, il risque de provoquer de la somnolence. Comme il s’agit d’un produit efficace contre les troubles du sommeil et pour lutter contre les insomnies, il peut favoriser l’endormissement et le sommeil profond. 

L’idéal est alors de le consommer le soir avant de se coucher. En cas de somnolence après une prise la journée, le plus rationnel est d’éviter de conduire car cela pourrait être dangereux. Il est également conseillé de ne pas faire des activités potentiellement dangereuses pour éviter les accidents malgré un manque de vigilance.

Acheter du CBD et faire une surconsommation peut également provoquer des soucis comme les troubles digestifs, les nausées, les étourdissements ou encore la bouche sèche.  

Le plus idéal est de commencer un traitement avec une faible dose et ensuite augmenter le dosage petit à petit. De cette manière, les effets négatifs pourront être réduits voire éviter. 

Comment consommer du CBD ?

Avant de prendre ce produit et avant même d’acheter du CBD, il est nécessaire de connaitre les différentes méthodes de prise disponibles : 

  • l’inhalation, 
  • l’ingestion, 
  • la vaporisation,
  • ou l’application en local.

Il faut noter également que le CBD peut être présenté sous plusieurs formes : solide, liquide, crémeux, poudreux ou huileux. Il peut être disponible en forme :

  • de cristaux, 
  • de gélules,
  • ou de comprimés. 

Les consommateurs peuvent même utiliser les fleurs et les pollens séchés de CBD (car ce sont des formes autorisées à la vente). Ils peuvent l’intégrer comme ingrédient dans les préparations culinaires diverses (pâtisserie, salade, soupe, confiserie, boissons chaudes et froides, etc.), dans les produits cosmétiques à appliquer sur la peau ou en inhalation dans un inhalateur. Certains consommateurs utilisent même l’huile de CBD dans leurs cigarettes électroniques. Cette alternative aux cigarettes classiques ne présente pas sa meilleure utilisation. Elle reste tout de même mieux par rapport aux effets néfastes de la fumée sur la santé.  

Par ailleurs, il est toujours indispensable de demander les avis d’un professionnel de la santé ou d’un nutritionniste avant d’acheter le CBD et en consommer. Il peut indiquer le dosage idéal selon le poids et les effets attendus et la fréquence de prise en fonction des besoins. 

Où acheter du CBD ?

Les vendeurs les plus sûrs pour faire un achat de CBD légal sont ceux des coffee shops. Ce sont des sortes de restaurant qui proposent principalement des produits alimentaires au CBD comme le space cake, les cookies au CBD, etc. Ils mettent à la disposition des consommateurs des coins pour se papoter, pour consommer librement et faire des activités diverses comme les jeux, etc. 

Il est également possible de trouver des produits au CBD dans les pharmacies et les boutiques pour les produits cosmétiques

En outre, les vendeurs en ligne sont également des options permettant d’acheter des produits au CBD. Néanmoins, il faut faire attention car certains d’entre eux ne sont pas des vendeurs légaux. Pour éviter les pénalisations, le mieux est alors de bien s’informer concernant le vendeur. 

Dans tous les cas, les meilleurs produits sont ceux qui ont une traçabilité bien visible, des composants bien mentionnés et un taux de THC convenable à celui exigé par la loi.