Où et quand souscrire une assurance pour son téléphone mobile ?

Presque tout le monde utilise actuellement un smartphone dans son quotidien. Cet appareil permet à toute personne de rester en contact avec ses proches, mais pas que. Étant donné son évolution incessante, il lui permet aussi désormais de se connecter à Internet, de prendre des photos et des vidéos, et même de travailler à distance. Le hic, c’est qu’il n’est pas à l’abri de la casse, de l’oxydation, de la perte et encore moins du vol. Et pourtant, le fait de le réparer ou de le remplacer peut des fois coûter une petite fortune, surtout si on dispose d’un modèle haut de gamme. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut alors l’assurer. Le point dans le présent article.

Assurer son smartphone auprès d’une compagnie d’assurance

On peut tout d’abord assurer son smartphone auprès d’une compagnie d’assurance, à l’instar de la SFAM. Il se peut même que la garantie du téléphone soit incluse dans son contrat d’assurance multirisques habitation. Si ce n’est pas le cas, on peut très bien demander à modifier les termes du contrat de sorte que ce soit le cas. En cas de besoin, on peut aussi faire appel à une banque ou à une autre compagnie d’assurance. Effectivement, celles-ci proposent presque toutes ce type d’assurance. Il existe même des spécialistes du domaine. L’assureur mentionné plus haut en fait, par exemple, partie. En ayant recours aux services d’une telle enseigne, on peut profiter de deux avantages. Ainsi, on peut assurer son appareil à n’importe quel moment, pas seulement au moment de son achat. Le contrat d’assurance peut également permettre de protéger tous ses autres appareils multimédias contre les risques de la vie de tous les jours.

Assurer son téléphone portable chez un opérateur mobile

A part les compagnies d’assurance, comme la SFAM, les opérateurs peuvent aussi disposer de produits d’assurance mobile. Ainsi, lorsqu’on achète son smartphone auprès d’un opérateur, il se peut que celui-ci propose de l’assurer. Le hic, c’est qu’on ne peut assurer que le téléphone acheté. Le nombre d’appareils pouvant être assurés est de ce fait limité, ce qui n’est pas le cas chez les compagnies d’assurance. Il est d’ailleurs bon de savoir que les opérateurs qui acceptent d’assurer un smartphone qui n’a pas été acheté chez eux ou par leur intermédiaire sont rares. Dans un tel cas, mieux vaut alors aller voir ailleurs.

Assurer son mobile auprès d’un distributeur

Tout comme les opérateurs mobiles, les distributeurs peuvent également proposer d’assurer les smartphones lorsqu’on en achète chez eux. Cependant, la plupart d’entre eux ne permettent d’assurer que les appareils achetés chez eux. De plus, on ne peut assurer ces derniers qu’au moment de leur achat. Comme précédemment, le nombre d’appareils pouvant être couverts est ainsi aussi limité. On ne peut de ce fait pas assurer ses autres dispositifs, comme sa tablette, son ordinateur, sa console de jeux, etc. Pour les protéger, on n’a donc pas le choix que de se tourner vers une compagnie d’assurance. Après tout, ce ne sont pas les choix qui manquent sur le marché. Il suffit de trouver les meilleures offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *