Les différents types de biens immobiliers

Il existe en France plusieurs types de biens immobiliers avec chacun leurs caractéristiques. Qu’ils soient dédiés à l’achat ou à la location, découvrez les 3 types qui existe en France.

 

Les appartements

Principalement présents dans de grandes villes et généralement placés en son centre, les appartements sont des logements qui constituent un immeuble. Parfois très spacieux lorsqu’ils sont uniques sur un étage, ils peuvent être aussi très petits pour être considérés comme des chambres de bonne (au minimum 9m2).

Une identification a été établie afin de catégoriser les appartements. Elle est constituée de T puis d’un chiffre. Ce dernier correspond au nombre de pièces principales que contient l’appartement. Une chambre, un salon et une salle à manger sont considérés comme des pièces principales tandis que la salle de bain et la cuisine ne le sont pas. Cela signifie que les deux dernières ne sont pas comptabilisées dans le nombre de pièces d’un appartement.

Il existe d’ailleurs plusieurs variants d’appartements, comme le Studio possédant une pièce principale avec un coin-cuisine et une salle de bain séparé avec sanitaire (appelé Flat lorsque le coin-cuisine est dans une pièce a part) ; le Duplex qui possède un escalier intérieur menant à un étage supérieur et le Souplex à un escalier intérieur menant à un sous-sol aménagé.

Faites appel à un chasseur d’appartement pour trouver la perle rare qui vous correspond !

 Les maisons anciennes ou neuves

Les maisons possèdent la particularité d’être plus personnalisables que les appartements compte tenu de l’agencement différent que l’on peut y faire. En effet, elles sont dans la grande majorité des cas plus grandes et disposent de plus de pièces.

C’est un choix privilégié des familles pour s’y installer afin de profiter de l’espace disponible ainsi que d’une organisation plus pratique des pièces.

Certaines des maisons anciennes possèdent un charme et, si elles ont bien été entretenues, nécessitent moins de travaux (qui représentent un coût additionnel après l’achat). Certains acheteurs font néanmoins le choix de s’orienter vers des biens nécessitant des travaux pour les rénover et ainsi garder le charme initiale en les remettant au goût du jour, ou le leur.

Une maison neuve permet quant à elle de disposer des nouvelles normes et choisir son aspect mais il faudra attendre la fin de sa construction.

 

 Les terrains constructibles

Aussi appelé terrains nus, ils sont parfaits pour les acquéreurs cherchant à personnalisez de A à Z leur maison. N’ayant pour limite que leur budget et leur imagination (ou celle d’un architecte), les acheteurs pourront construire leur maison selon leurs envies et agencer leur terrain comme bon leur semble. Il faut toutefois faire particulièrement attention à la situation géographique mais aussi à la qualité du terrain et s’assurer qu’aucun problème ne le menace (inondation, tremblement de terre, avalanche, pollution du sol, toxicité, etc…)

Si un terrain nu vous intéresse pensez également à regarder les réglementations d’urbanisme inscrites dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme) afin de savoir si votre terrain est bel et bien constructible. Il vous permettra aussi de prendre connaissance des conditions de construction d’une maison comme sa surface maximale, les matériaux utilisables ou encore le nombre d’étages limités par la commune.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *